« Le bonheur n'existe pas... C'est juste la souffrance qui fait une pause... » Coeur de Suie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un pétale rose sur un museau d'ébène /Privé/

Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage d'Ebène
Nouveau venu
Nouveau venu
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 23/04/2016

Feuille du Chat
Age: 8 lunes
Rang: Apprentie
Liens:

MessageSujet: Un pétale rose sur un museau d'ébène /Privé/   Sam 23 Avr - 14:20

Nuage d'Ebène marchait avec difficulté dans l'herbe haute couverte de pétales de cerisiers. Elle arriva enfin devant le plus imposant des arbres. Son tronc noueux semblait être une invitation au repos. Nuage d'Ebène se roula en boule entre ses grosses racines et s'endormit. Un pétale vint se poser sur son museau, mais elle ne se réveilla pas pour autant. Son pelage noir se détachait nettement sur la couche de pétales qui saupoudrait la vallée, telle de la neige tombant des arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage De Cendres
Modo de la ChatBox - Cendrou
Modo de la ChatBox - Cendrou
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/02/2016

Feuille du Chat
Age: 15 lunes
Rang: Apprenti
Liens:

MessageSujet: Re: Un pétale rose sur un museau d'ébène /Privé/   Sam 23 Avr - 15:04

Hum...Tu roulas sur le dos en gémissant faiblement. Une atroce lueur t’éblouissait. Tu soulevas tes paupières, ces portes que tu avais tenues closes depuis une bonne heure suite à une chasse laborieuse. Tu frissonnas à la vue du ciel écarlate. Le soleil mourrait entre les corniches orangées du camp, éclaboussant le monde d’hémoglobine. Une brise glacée acheva d’ébranler ta douce quiétude. Ainsi tu te levas, espérant que la marche chasserait tes cauchemars. Tu t’étiras à en trembler tout en secouant doucement ta queue, l’esprit engourdit. Tu te levas. Et fis quelque pas hasardeux. Par mégarde, tu trébuchas sur le nid d'un autre apprenti. Tu te relevas et l'examinas. À priori tu n'avais rien détruit. Soulagé, tu te glissas hors de l’unicellulaire. Des guerriers étaient avachi sur près du tas de gibier. Des chatons jouaient devant la pouponnière. Des apprentis s'entrainaient un peu à l'écart. Ceux-ci virent que tu les regardaient. Tu détournas rapidement le regard mais tu sentais qu'ils t'observaient. Pas toi non, tes yeux. 
Tu en avais tellement honte.

Tu louvoyas entre les félins qui observaient l’assassina de l’astre. Tu atteignis la sortie sans un regard un arrière, aussi discret qu’une ombre. Tes pattes se délièrent de plus en plus, transformant ta marche tranquille en cavalcade. Ton expression, quant à elle, resta désespérément neutre. Tu ondulais entre les branches, l’esprit lourd et le cœur à vif. Le soleil mourant dardait sur toi ses derniers rayons, te rappelant les dernières forces de ton frère au nom similaire. Soleil..., gémis-tu en retenant une larme. Pardonne-moi grand frère. Je ne voulais pas que ça arrive... Tu bondis par-dessus un arbre mort en contenant un sanglot. La vision du chat roux gisant dans une mare rouge brûlait tes rétines, refusant de partir. Ton coeur battait dans ta poitrine avec tant de force que tu crus un instant qu'il allait détruite sa prison d'ossements. Mais tu courrais. Encore et toujours. Tu ne voyais plus le décor autour de toi. Tu fuyais. Tu fuyais l'inévitable comme tu l'as toujours fait. Tu n'en pouvais plus. Tu avais comme une épée de damoclès suspendue au dessus de ta tête. Tu devais te débarrasser de ce poison. 

Tu t’arrêtas, essoufflée, à limite entre vie et mort. Devant toi s’étendait une forêt de cerisiers. Les arbres rougies par le soleil courbaient l’échine sous la douce brise nocturne. Tu rejetas la tête en arrière, les yeux clos, savourant la quiétude de cet endroit. Ici, personne ne venait. Ou presque. Tu pouvais te prélasser, te détendre sans risquerien d'être dérangé. Aucun chat pour te harceler. Non, rien d’autre que toi, et les doux bruits de la nuit.

Seul... Tu soupiras d’aise. « Au fait, ce n’est pas toi, let chat bizarre aux yeux d'or ? » T’avait lancé un chaton, quelques jours auparavant. « Non, avais-tu simplement menti, le visage neutre mais le cœur serré. Pourquoi ? » La petite boule de poils avait haussé les épaules sans te croire. Tes yeux n’avaient jamais étaient de très bons menteurs. Tu avais vite mit fin à la conversation et profité d’une patrouille de chasse pour fuir. Mais, l’esprit porté par le silence du soir, tu ne pouvais t’empêcher de ressasser cette phrase en boucle. Tu sentais à présent les effluves d'un félin. Tu frissonnas sans rouvrir les yeux. Mais pourquoi quelqu'un venait-il te déranger  ? Tu étais curieux. Aussi, tu avanças dans la forêt pour voir de quoi il en retournait. Tu arrives dans une clairière avec au centre l'uns des arbres le plus grands que tu n'ais jamais vu. Une femelle noire dormait sur les racines.

Une femelle du clan de l'Ombre. Vu sa taille, une apprentie. Qui est-elle ? Que fait-elle ici ? Ce n'était pas le territoire du clan de l'Ombre.. mais peut-être fuyait elle quelque chose ? Comme toi ? 

Tu soupiras. Dire que je ne l’ai pas vu une seule fois aux assemblées... Et pourtant, tu étais sûr de l'avoir déjà vue.

La femelle dormait toujours. Elle ne pouvait donc se rendre compte de ta présence. Et si elle se réveillait ? Peut-être qu'elle t'attaquerait ? C'est la dernière chose dont tu avais envie.

Soudain, tu marchas sur une brindille. Tu priais pour ne pas l'avoir réveillée, mais dans ton fort intérieur tu savais que c'était le cas. Tu regardas de gauche à droite, paniquée. Que faire ? Lui parler ? Quelle question stupide, quand on sait, combien tu es timide. Oubliant la jolie femelle, tu regagnas le couvert de la forêt. Je savais que je n’aurais pas du traîner toujours à cette endroit, la nuit... Aussi silencieux qu’une ombre, tu observas à fuir l’inconnue de ta cachette.

<<<<<<<<<>>>>>>>>>>






''Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères sinon nous allons mourir tous ensembles comme des idiots.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Ebène
Nouveau venu
Nouveau venu
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 23/04/2016

Feuille du Chat
Age: 8 lunes
Rang: Apprentie
Liens:

MessageSujet: Re: Un pétale rose sur un museau d'ébène /Privé/   Sam 23 Avr - 15:26

Nuage d'Ebène fronça le museau, plus à cause du pétale sur son nez que l'odeur du Clan du Ciel qui flottait dans l'air. Elle finit par ouvrir un oeil pour vérifier qu'elle était bien seule. Soudain, une brindille craque quelque part. La femelle au pelage noir relève la tête, paniquée, faisant tomber le pétale de son museau. Il y avait quelqu'un ici ? Pourtant elle avait bien vérifié que personne ne la suivait avant de venir ici...Par sécurité, mieux vaut ne pas s'attarder ici. Nuage d'Ebène se lève et scrute les environs. Rien. L'apprentie donne quelques coups de langues ici et là à son pelage pour chasser les derniers pétales de sa fourrure. La nuit &tait tombée depuis un bon moment déjà, mais cela ne la dérangeait pas. Au contraire. Elle marchait tranquillement en regardant autour d'elle. Elle allait prendre le chemin habituel mais elle se stoppa.

-Ne jamais prendre le même chemin que les autres si on ne veut pas se faire démasquer...murmura-t-elle.

Elle décida de couper par les buissons, ainsi elle sera caché à la vue de tous. Reste à choisir lequel. Elle se décide pour un buisson touffu. Elle passe la tête dedans et se retrouve le museau presque collé à un apprenti aux étranges yeux or. Effrayée, elle pousse un petit cri en reculant. Elle sort du buisson précipitament. Se cacher, vite ! Nuage d'Ebène regarda à droite et à gauche, sans trouver de cachette convenable. Elle court vers un arbre et monte dedans à grande peine, s'aggripant à l'écorce de toute ses forces. Après plusieurs minutes, elle se rend compte que le chat n'est pas sorti du buisson.

-Il veut sûrement me tendre un piège !

Qu'à cela ne tienne, elle ne descendra pas de cet arbre tant qu'elle ne sera pas sûre qu'il est bel et bien parti. Elle se cale bien confortablement entre le troc et la branche et attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pétale rose sur un museau d'ébène /Privé/   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pétale rose sur un museau d'ébène /Privé/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. [PM] & Dorian
» Pétale De Rose || Kit.
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans - Heavenly Warrior :: Archives :: Archives :: RP :: Les Territoires :: Territoites Libres :: La Forêt de Cerisier-
Sauter vers: